Résidence humanisme numérique en immersion

Résidence humanisme numérique en immersion

Créer, collaborer et innover en Afrique de l’Ouest : appel pour la première résidence d’artiste Digital Humanism on site / Humanisme numérique en immersion à l’Institut Cerco au Bénin pour une durée de 6 semaines.

Le dossier et toute demande de renseignement doivent être envoyés par mail à dhonsite18@gmail.com.
Date de soumission : 30 juin 2017 31 juillet 2017
Annonce des résultats : 31 Août 2017

Description du programme
Digital Humanism on site / Humanisme numérique en immersion est une résidence ouverte aux artistes numériques et chercheurs universitaires créatifs en vue de la création sur site / en immersion en Afrique de l’Ouest d’une œuvre innovante nouvelle qui explore le cadre de l’humanisme numérique. Digital Humanism on site / Humanisme numérique en immersion est une résidence en Afrique de l’Ouest en vue de forger de façon collaborative une nouvelle vision des pratiques créatives et critiques des formes numériques. L’Art Numérique, la Littérature Numérique et les pratiques créatives et critiques sont à la pointe de l’exploration des spécificités culturelles, langagières et des autres médias. La résidence vise à produire des propositions qui montrent comment des artistes, des auteurs et des critiques explorent et actualisent les promesses de l’humanisme numérique d’améliorer l’accès, les services et l’alphabétisation globale au XXI° siècle. Cette question est particulière importante et urgente dans un monde en développement dans lequel l’accès aux réseaux et ressources numériques sont irrégulières et où les possibilités offertes aux auteurs pour la circulation de leurs œuvres sont souvent contraintes par un faible niveau d’infrastructures. La résidence accueillera spécialement des artistes qui proposeront des approches innovantes pour la région et sa culture.

Fonctionnement de la résidence
L’artiste / le chercheur créatif (ou une équipe de deux personnes) en résidence travaillera avec l’Institut Cerco, un institut technique et un centre de production leader localisé au Bénin, au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire . La résidence inclut l’hébergement et la prise en charge des frais courants durant 6 semaines. L’Institut Cerco fournira également une aide et des ressources pour la durée de la résidence. La résidence débute le 1° février 2018. La production finale sera exposée dans plusieurs pays africains. Elle sera présentée à la conférence internationale Digital Humanities On Site et installée dans son exposition artistique qui se tiendront en Mai 2018 à Cotonou et Ouidah au Bénin. Les artistes en résidence participeront également au jury artistique de cette exposition. L’Institut Cerco récompensera les artistes ayant réalisé les 2 meilleurs œuvres réalisées en résidence en leur attribuant un ordinateur.

Processus de Sélection
Les finalistes seront sélectionnés par un jury international composé de chercheurs en arts numériques du Rochester Institute of Technology , de chercheurs du projet Humanisme Numérique de la chaire UNESCO ITEN, chercheurs en littérature numérique de l’université Paris8 , membres du programme IDEFI CréaTIC et des représentants de l’Institut Cerco. La décision finale sera prise par l’Institut Cerco.

Composition du dossier
La sélection se fera sur la qualité des œuvres précédentes et l’adéquation de la proposition à l’attendu de la résidence.

  • Une description de la proposition, incluant les besoins techniques et le plan de pérennisation et d’archivage (300 mots maximum)
  • Biographie des artistes, incluant des liens ou des exemples de réalisations précédentes (300 mots au maximum).

Le dossier et toute demande de renseignement doivent être envoyés par mail à dhonsite18@gmail.com.
Date de soumission : 30 juin 2017 31 juillet 2017
Annonce des résultats : 31 Août 2017

Conditions de la résidence
Les artistes/créatifs en résidence doivent créer une œuvre en 6 semaines. Les projets et œuvres résultantes doivent être en relation avec les missions essentielles de l’Institut Cerco, ce qui inclut de façon non exhaustive les sujets suivants :

  • L’alphabétisation et la littérature
  • Les services et aides aux communautés
  • L’accès au réseau numérique
  • La fracture numérique
  • Les cultures orales, imprimées, numériques
  • Les pratiques durables
  • La mobilité
  • La mondialisation

Les plateformes et cadres pour l’œuvre comprennent de façon non exhaustive :

  • La performance
  • Les œuvres sur ordinateur
  • Les sites Web
  • Les Smartphones
  • Les tablettes
  • L’utilisation du GPS ou de la localisation
  • Les médias sociaux
  • La réalité augmentée
  • Les jeux vidéo

L’œuvre produite doit être libre de droit pour la présentation auprès du public de l’Institut Cerco, et lors des événements de valorisation du projet Humanisme Numérique porté par la chaire UNESCO ITEN. Les artistes / chercheurs créatifs doivent fournir un plan pour assurer la pérennité et l’archivage appropriés pour l’œuvre créée. Les artistes / chercheurs créatifs doivent résider en Afrique de l’Ouest durant la résidence mais peuvent circuler durant cette période entre les instituts Cerco situés au Bénin, au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire. L’artiste ou au moins l’un des deux membres de l’équipe postulante doit pouvoir s’exprimer en Français à l’oral et à l’écrit. L’usage du français au sein de l’œuvre n’est pas imposé mais est encouragé compte tenu du public touché par l’Institut Cerco.