L’institut Cerco organise le tout premier événement scientifique et culturel en Afrique de l’Ouest consacré aux humanités numériques dans leurs relations à la littérature numérique et à l’humanisme numérique « humanisme numérique / littérature numérique en immersion »

Cet ensemble de manifestations est réalisé en partenariat avec le laboratoire Paragraphe de l’université Paris 8, l’institut de technologie de Rochester, la chaire UNESCO ITEN, l’université du Ghana et avec l’aide de l’IDEFI CreaTIC et la participation de l’Institut Français de Cotonou, organise en 2018 une série de manifestations autour de l’humanisme numérique et de la littérature numérique.

Ces manifestations consistent en

  • un colloque international les 14 et 15 mars: « humanités numériques en immersion : réseaux, technologies, esthétiques »
  • un festival artistique et littéraire : « numérique et tradition : un dialogue »
  • une résidence d’artistes de 6 semaines en février-mars : « créer, collaborer et innover en Afrique de l’Ouest »


 

Contact

conference@dhonsite.ovh

Comité scientifique et artistique

Philippe Bootz (Université Paris 8) – Président

Laura Shackelford (Rochester Institute of Technology)

Odile Farge (Chaire Unesco ITEN)

Helen Yitah (Université du Ghana)

Dr Alain Capo Chichi (PDG Groupe Cerco)

Dr Gilbert Capo Chichi (Groupe Cerco)

Jemima Anderson (Université du Ghana)

Kwabena Opoku-Agyemang (Rochester Institute of Technology)

 

Comité d’organisation

Dr Gilbert Capo Chichi (Institut Cerco) – Président

Philippe Bootz (Université Paris 8)

Edwige HOUNKANNOUNON (DG Institut Cerc0)

Viranson HOUNNOUVI (Institut Cerc0)

Elias GUIDI (Institut Cerc0)

Jean-Noël ADJAHO (Institut Cerc0)

Préoccupations

Civilité (obligatoire)
M.MmeMlle

Nom (obligatoire)

Prénom(s) (obligatoire)

Téléphone (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Captcha

Description du programme

Digital Humanism on site / Humanisme numérique en immersion est une résidence ouverte aux artistes numériques et chercheurs universitaires créatifs en vue de la création sur site / en immersion en Afrique de l’Ouest d’une œuvre innovante nouvelle qui explore le cadre de l’humanisme numérique. Digital Humanism on site / Humanisme numérique en immersion est une résidence en Afrique de l’Ouest en vue de forger de façon collaborative une nouvelle vision des pratiques créatives et critiques des formes numériques. L’Art Numérique, la Littérature Numérique et les pratiques créatives et critiques sont à la pointe de l’exploration des spécificités culturelles, langagières et des autres médias.

La résidence vise à produire des propositions qui montrent comment des artistes, des auteurs et des critiques explorent et actualisent les promesses de l’humanisme numérique d’améliorer l’accès, les services et l’alphabétisation globale au XXI° siècle. Cette question est particulière importante et urgente dans un monde en développement dans lequel l’accès aux réseaux et ressources numériques sont irrégulières et où les possibilités offertes aux auteurs pour la circulation de leurs œuvres sont souvent contraintes par un faible niveau d’infrastructures. La résidence accueillera spécialement des artistes qui proposeront des approches innovantes pour la région et sa culture.

L’artiste / le chercheur créatif (ou une équipe de deux personnes) en résidence travaillera avec l’Institut Cerco durant 6 semaines. La résidence débute le 1° février 2018. La production finale sera exposée dans plusieurs pays africains. Elle sera présentée à la conférence internationale Digital Humanities On Site et installée dans son exposition artistique qui se tiendront en Marsi 2018 à Cotonou et Ouidah au Bénin. Les artistes en résidence participeront également au jury artistique de cette exposition. L’Institut Cerco récompensera les artistes ayant réalisé les 2 meilleurs œuvres réalisées en résidence en leur attribuant un ordinateur. Liste des artistes retenus :
– Sela Adjei
– Armandine Chasle
– Morgane Olès
– Noémie Désard
– Anuar Cichero

Les artistes/créatifs en résidence doivent créer une œuvre en 6 semaines. Les projets et œuvres résultantes doivent être en relation avec les missions essentielles de l’Institut Cerco, ce qui inclut de façon non exhaustive les sujets suivants :

L’alphabétisation et la littérature
Les services et aides aux communautés
L’accès au réseau numérique
La fracture numérique
Les cultures orales, imprimées, numériques
Les pratiques durables
La mobilité
La mondialisation
Les plateformes et cadres pour l’œuvre comprennent de façon non exhaustive :
La performance
Les œuvres sur ordinateur
Les sites Web
Les Smartphones
Les tablettes
L’utilisation du GPS ou de la localisation
Les médias sociaux
La réalité augmentée
Les jeux vidéo
L’œuvre produite doit être libre de droit pour la présentation auprès du public de l’Institut Cerco, et lors des événements de valorisation du projet Humanisme Numérique porté par la chaire UNESCO ITEN. Les artistes / chercheurs créatifs doivent fournir un plan pour assurer la pérennité et l’archivage appropriés pour l’œuvre créée. Les artistes / chercheurs créatifs doivent résider en Afrique de l’Ouest durant la résidence mais peuvent circuler durant cette période entre les instituts Cerco situés au Bénin, au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire. L’artiste ou au moins l’un des deux membres de l’équipe postulante doit pouvoir s’exprimer en Français à l’oral et à l’écrit. L’usage du français au sein de l’œuvre n’est pas imposé mais est encouragé compte tenu du public touché par l’Institut Cerco.

Conférence « humanités numériques en immersion »

Appel à contribution sous forme de poster

Nous vous invitons à proposer des propositions originales de posters pour la conférence « humanités numériques en immersion : réseaux, technologies et esthétiques » qui se tiendra les 14 et 15 mars 2018 à Ouidah (Bénin).

Une attention toute particulière sera portée aux posters portant sur les thèmes de la conférence qui ont trait aux humanités numériques, à l’humanisme numérique et aux littératures numériques ou qui permettent une avancée ou une promotion de la recherche en ces domaines.

Vous pouvez soumettre un résumé individuellement ou en groupe. Les posters seront exposés durant des sessions de posters durant la conférence.

Les propositions doivent comprendre le titre du poster, un résumé de 200 mots maximum et une courte présentation biographique du ou des auteurs.

Date limite de soumission des propositions

10 décembre 2017. Les propositions doivent être postées sur le site de la conférence : https://groupecerco.com/wp/bj/recherches/colloques/hn-afrique-2018/ ou envoyées par email à conference@dhonsite.ovh

Notification d’acceptation

14 janvier 2018

Informations sur les propositions

Les sessions de posters sont destinées à offrir aux chercheurs une chance de présenter leur travail dans un format visuel et fournissent de bonnes opportunités d’interaction et de discussion. Les présentateurs doivent donc se préparer à engager des discussions avec des chercheurs confirmés durant les sessions de posters.

Afin de favoriser la discussion et l’interaction, nous encourageons chaque chercheur présentant un poster à donner privilégier l’information visuelle sur l’information écrite. Les présentateurs pourront utilement privilégier des couleurs faciles à lire et s’assurer d’un contraste élevé entre le texte et le fond afin d’accroître la visibilité.

Dimensions des posters

Les posters ne doivent pas excéder les dimensions suivantes :

120 cm en largeur X 160 cm en hauteur

Les posters seront positionnés sur un support standard de 120X160

Instructions pour l’affichage

Les présentateurs sont responsables de l’acheminement de leurs posters à la session désignée et de leur accrochage avant le début de la session. Ils devront également les décrocher dès la session terminée

Inscription

Les frais d’inscription à la conférence s’élèvent à $200. L’inscription couvre le logement pour 3 nuits à Ouidah (du 13 au 15 mars 2018), les repas du midi des deux journées du 14 et 15 mars, le repas du soir du 15 mars et le transport aller-retour entre l’h$otel à Ouidah et l’aéroport ainsi que le transport aller-retour entre l’institut français de Cotonou et Ouidah pour la soirée du 14 mars

L’inscription sera à effectuer en ligne sur le site de la conférence.

Ouidah est connue pour le rôle principal qu’elle a joué dans la traite des esclaves au cours des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles, où presque un million de personnes a été embarqué sur des navires et, depuis la plage de Ouidah, transporté à travers l’Atlantique. À l’origine, pourtant, Ouidah (autrefois Gléwé) n’était qu’un petit village dans un petit royaume de Xwéda, qui parvenait à subvenir aux besoins de ses habitants grâce à l’agriculture, la chasse et la pêche dans les lagunes côtières – loin des dangers de la mer et des marées.

La première rencontre entre Ouidah et les Européens eut lieu au cours du XVIe siècle. Même si la traite des esclaves le long de la Baie du Bénin débuta aussitôt après, ce n’est qu’à la fin du XVIIe siècle que les marchands européens commencèrent à acheter des esclaves au royaume de Xwéda à large echelle, en établissant des forts et des comptoires dans la ville de Gléwé. Ce commerce assurait la prospérité au royaume jusqu’au moment de son invasion militaire, en 1727, par le royaume du Dahomey : ses citoyens furent tués, capturés et dispersés et le commerce avec les Européens passa aux main des Dahoméens.

CALL FOR POSTERS

We are inviting original poster proposals for the conference, “Digital Humanities on Site: Engaged Networks, Technologies, and Aesthetics,” scheduled for March 14-15, 2018 in Ouidah, Benin.

We especially welcome poster presentations that will address any of the conference sub-themes, deal with areas of Digital Humanities, Digital Humanism, and Digital Literature that fit the scope of the conference, or help to advance and promote research on this fields. Abstracts may be submitted as individual posters or group projects and can be in English or French, which are the official languages for the conference. Posters will be exhibited during poster sessions as part of the conference. Proposals should include the title of the poster presentation, an abstract (200 words maximum) and a short biographical profile of the author.

Deadline for poster proposals:

December 10th. Submissions must be send bay email to conference@dhonsite.ovh or posted on the Website of the conference https://groupecerco.com/wp/bj/recherches/colloques/hn-afrique-2018/

Notification of acceptance:

January 14th

Further details on submission:

The poster sessions are intended to offer researchers the chance to present their work in visual format and provide good opportunities for interaction and discussion. Presenters must therefore be prepared to engage in discussions with fellow scholars at the poster sessions.

To allow for discussion and interaction, we encourage each researcher presenting a poster to prioritize the visual benefits of the poster and to downsize the written presentation. Presenters should use colours that are easy to read and ensure that there is high contrast between text and background to enhance visibility.

Poster Dimensions:

Posters should not exceed the following dimensions: 120cm wide x 160cm tall 9approx. 47 x 63 inches). Posters will be placed on a standard 120 x 160 cm poster board.

Instructions for Displaying Posters:

Presenters must take responsibility for bringing their posters to the designated venue and hanging them up in good time before the poster sessions begin, and for removing them once the sessions are over.

Registration: The registration fees are of $200. They cover the accommodation at Ouidah (3 nights: March 13-14-15), meals (2 lunches and 1 diner) and the transportation Airport/Hotel and Ouidah/Cotonou for the festival night on March 14.

Registration will be done on-line on the Website of the conference

Dr. Gilbert CAPO CHICHI
Ingénieur en Système d’information et conduite de projets informatiques.
Urbaniste/Auditeur des Systèmes d’information.
Docteur en Sciences  de l’Information et de la Communication.

Enseignant Chercheur.